Sabine Be., créatrice et marraine de la promotion 2017 du Bachelor de Lunetier Créateur

Le fruit d’une longue gestation

Alors qu’elle souhaitait dès son plus jeune âge devenir styliste, Sabine Vagner-Bégault s’oriente vers le secteur optique sous l’influence d’un père directeur de laboratoire de verres optiques et d’une mère opticienne à la tête de son magasin à Orléans. Durant 30 ans, elle travaillera comme opticienne dans la boutique familiale, Optique Bégault, qu’elle reprendra quelque temps à son compte. « Trente ans de gestation », ajoute-t-elle.

À 50 printemps, arrivée à un tournant de sa vie personnelle, elle décide d’embrasser sa vocation de designer dans l’industrie optique en créant sa propre marque de lunettes. Au terme de 3 ans d’un travail sans relâche, heureuse association de l’expérience et de la créativité, Sabine Be., est née.

Des modèles « Hand made in France », « simples, gais, dynamiques, réfléchis » — à l’image de la créatrice. C’est une collection intergénérationnelle, s’adressant à tous les styles et toutes les carnations. Leur signe distinctif ? Une branche droite avec une spatule ronde et rouge et une branche gauche avec une spatule carrée, clin d’œil au logo de la marque. Une invitation à dédramatiser la lunette en l’érigeant en accessoire de mode.

Pour faire connaître ses produits, Sabine opte d’emblée pour l’ouverture à l’export, une stratégie audacieuse qui ne tardera pas à porter ses fruits. À la faveur d’une rencontre avec Julia Gogosha, la papesse de l’optique à Los Angeles, Sabine Be. est propulsée en France et sur la scène optique internationale après avoir obtenu ses 3 premiers points de vente aux Etats-Unis (Los Angeles, Miami et New-York.). En 2015, elle est nominée au grand prix SILMO d’or dans la catégorie « Monture optique » avec le modèle « Be Cat’s ».

Récemment, Sabine a cédé la boutique familiale pour se consacrer entièrement au développement de sa marque. Elle vient notamment de lancer sa collection pour enfants « mini be ». Cette année, l’ISO lui a proposé d’être la marraine de la promotion 2017 du Bachelor Lunetier Créateur.

> Découvrir les lunettes Sabine Be.

Une nouvelle collaboration avec l’ISO

« J’ai été enchantée d’accepter cette proposition ; ce projet me met en joie. D’une part, j’aurais adoré faire des études de stylisme ; d’autre part, ma rencontre il y a plusieurs années avec Chantal Thomas au SILMO m’a beaucoup marquée. Cette collaboration me permet de vivre mon rêve.

De plus, la transmission à la jeune génération me semble tellement importante et gratifiante. Sans compter l’enrichissement mutuel : je vais apporter aux étudiants mes compétences en lunetterie tandis qu’ils pourront me montrer l’utilisation des outils numériques.

Pour le projet ISO, la consigne est simple : les étudiants du BLC doivent concevoir une monture en corne en se conformant à l’ADN de la marque Sabine Be. telle que la spatule ronde rouge. Pour le reste, ils ont carte blanche ; je les ai invités à y prendre du plaisir.

Si j’ai un vrai coup de cœur pour un modèle, j’ai promis aux étudiants qu’il aurait toutes ses chances d’entrer dans ma collection ! C’est grisant de se dire que certains de ces jeunes seront les créateurs de demain. Je me languis de voir ce qu’ils vont réaliser !

> En savoir plus sur le Bachelor Lunetier Créateur (BLC)

> Consulter l’article sur Jérémy Tarian, parrain de la promotion 2016 du Bachelor Lunetier Créateur

>> Lire l’article sur le site de l’ISO

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s