Cursus d’optique ISO en Chine : bilan et retours d’expérience

La première année du cursus d’optique proposé par le centre de formation ISO en Chine vient de s’achever. Durant un an, 43 jeunes diplômés chinois recrutés par l’enseigne Best ont été formés à l’expertise optique française par 2 enseignants de l’ISO. Bilan et retour d’expériences avec Stéphane Lebrati, Président de l’ISO, ainsi que Thibault Beauvillard et Mehdi Yahiani, en charge de la formation.

Le cursus optique proposé par l’ISO depuis septembre dernier en partenariat avec Best est une première en Chine, où le diplôme d’opticien n’existe pas. « Pour former ses jeunes recrues, le groupe, qui est l’un des leaders chinois de l’optique, nous a sollicité en tant qu’école d’optique de référence en France, un pays reconnu pour l’excellence de sa filière optique », déclare Stéphane Lebrati. L’enseigne souhaitait faire monter en compétences ses vendeurs en optique et les doter d’un réel savoir-faire afin d’apporter un véritable conseil aux clients.

Accompagnés de 2 traducteurs, Thibault Beauvillard, diplômé du Bachelor de Manager en Optique et Mehdi Yahiani, diplômé de la Licence Professionnelle d’Optique, ont transmis aux jeunes Chinois de solides connaissances et compétences techniques et commerciales, et ont formés 10 d’entre eux à devenir managers d’équipe. Ils ont bénéficié du soutien du réseau ISO en France. Florian Luizi et Yaël Saada, deux enseignants de l’équipe pédagogique d’ISO Paris, se sont investis dans le programme de la formation.

Un contenu conçu et adapté aux besoins du marché chinois

Tout au long de l’année, ils n’ont cessé d’adapter la formation aux étudiants – habitués à d’autres méthodes de travail et à une conception essentiellement commerciale de l’optique –, ainsi qu’aux besoins du marché. Les enseignants ont beaucoup apprécié leur forte implication et leur curiosité pour découvrir de nouvelles techniques.

Résultat : leur état d’esprit a changé. « Identifier les besoins du client, les accompagner au mieux vers un équipement adapté et valoriser la qualité des produits sont devenus leurs priorités. Plus rapides et efficaces, ils ont désormais confiance dans leurs capacités et sont en mesure d’offrir un bon service client », souligne Thibault.

Au sein du groupe, la formation a déjà porté ses fruits avec une progression du chiffre d’affaires de l’ordre de 30 à 40% dans certains magasins, des résultats en magasin qui ont largement dépassé les objectifs de l’enseigne. « Les managers et dirigeants de Best sont très satisfaits des progrès de leurs salariés », indique Mehdi, dont la fierté et le sentiment d’accomplissement sont palpables.

Suite à leur stage en entreprise, les jeunes opticiens continueront à travailler selon la méthodologie made in ISO. Cinq d’entre eux compléteront leur formation à Paris sur plusieurs mois.

Dang Kai, le meilleur vendeur du groupe devenu depuis peu manager, estime que « le plus important dans le processus de vente est la communication avec le client ». « La formation nous a apporté des connaissances essentielles pour bien exercer notre métier. Je remercie l’ISO, ainsi que les professeurs et traducteurs, qui ont fait un travail remarquable », déclare-t-il. Une belle réussite d’équipe pour l’ISO et son partenaire Best.

> Lire l’article sur le lancement du cursus optique en Chine
> Découvrir le tumblr « ISO China »

>> Lire mon article sur le site de l’ISO

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s