Le BMO, tremplin de carrières en commerce et management

Cursus de niveau Bac+3, le BMO forme des entrepreneurs et des managers du secteur optique, à la fois polyvalents et immédiatement opérationnels. Au travers d’enseignements approfondis en management, marketing, vente, négociation et gestion, ainsi que de compétences humaines et relationnelles, cette formation d’un an en alternance permet aux étudiants de se spécialiser en commerce et management, et de bénéficier d’une insertion facilitée sur le marché de l’emploi.

Un diplôme reconnu par l’État

Depuis avril 2017, le BMO est un diplôme reconnu par l’État grâce à la certification RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). De niveau 2 (équivalence Licence au plan national) et de niveau 6 au plan européen, cette reconnaissance du diplôme consolide les liens avec les professionnels du secteur et garantit aux diplômés une forte employabilité.

« Dès l’obtention de mon diplôme, j’ai reçu plusieurs propositions de postes de manager », raconte Alexandre Auffray, opticien chez Optical Center, bientôt à la tête de son propre magasin.

Une formation appréciée par les entreprises de l’optique

En connexion permanente avec le monde de l’entreprise (intervenants et conférenciers professionnels), le BMO a été créé en réponse à la demande du marché. Bien implantée dans le monde du management en optique, cette formation plaît beaucoup aux entreprises du secteur, qui savent reconnaître dans les diplômés du BMO des professionnels de haut vol.

Ces diplômés se différencient sur le marché de l’emploi par leurs compétences opérationnelles et concrètes notamment dans la gestion d’entreprise, leur autonomie, leur capacité à prendre du recul, ainsi que leurs qualités humaines – autant d’atouts indispensables aux yeux des recruteurs.

« En m’orientant vers le BMO, j’ai été séduit par le contenu très complet de la formation, et des matières qui m’intéressaient beaucoup comme la gestion des stocks, le marketing ou l’entrepreneuriat », indique Alexandre. « Lors de cette année de spécialisation, je me suis beaucoup enrichi tant sur le plan des compétences techniques grâce aux cours et aux interventions de professionnels notamment, qu’en termes de développement personnel. Ce cursus m’a permis d’affirmer ma personnalité, en particulier d’apprendre à mieux me connaître, à communiquer mais aussi à gagner en maturité. C’est sans doute cette complémentarité qui m’a le plus plu ».

Un cursus tourné vers la pratique

Le BMO fait la part belle à la pratique à travers des mises en situation professionnelles (business games, jeux de rôles, travaux personnels et en groupes, études de cas, conférences suivies de débats…) et transmet aux étudiants des compétences managériales concrètes, qu’ils éprouvent parallèlement en magasin.

« L’orientation très pragmatique du BMO consolide notre valeur ajoutée. L’alternance permet d’entrer dans le monde de l’entreprise et de mettre en pratique toutes nos connaissances théoriques. Et les différentes études de cas sont un exercice très formateur qui favorise le développement des compétences, la cohésion d’équipe et le débat d’idées. Je recommande cette formation à 100% », conclut Alexandre.

En savoir plus sur le BMO

>> Lire l’article sur le site de l’ISO

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s