Trouver la maison qui me correspond

Vous avez décidé de faire construire votre maison, mais les questions se bousculent dans votre tête : plans sur catalogue ou sur-mesure ? Maison moderne ou traditionnelle ? De plain-pied, à combles ou à étages ? Quels matériaux de construction choisir ? La conception d’une maison est un formidable terrain de jeu pour l’imagination, mais elle doit tenir compte de différents facteurs et répondre à certains critères, en particulier le terrain, le mode de vie de la famille, le budget, le plan local d’urbanisme et parfois les architectes des Bâtiments de France. Voici nos conseils pour vous aider à choisir la maison de vos rêves.

Élaborer un plan de construction

Le plan de constructionest un document essentiel à la réussite de votre projet, qui requiert conseil et accompagnement. Il faut d’abord définir qui va construire votre maison : un constructeur ou un architecte ? Le constructeur de maisons individuelles vous accompagnera de A à Z en vous aidant notamment à choisir votre maison et en s’occupant de tout le volet réglementaire. Il vous proposera ainsi de choisir parmi des modèles d’habitations prédéfinis sur catalogue et vous assurera la livraison de votre maison dans les délais et au tarif convenus.

Vous n’avez pas le coup de cœur parmi les plans proposés sur catalogue ? Si vous en avez le budget, un architecte pourra réalisera des plans sur-mesure parfaitement adaptés à votre mode de vie et à vos goûts (vous serez obligés d’y faire appel si la surface de votre maison est supérieure à 170 m²). Le recours à un architecte offre plus de liberté durant l’avancement du chantier mais moins de sécurité au maître d’ouvrage. Quelle que soit votre décision finale, n’hésitez pas à comparer les plans proposés et à vérifier que celui que vous aurez choisi soit bien conforme à vos attentes.

Une question de style

C’est le moment tant attendu de personnaliser votre maison. Côté style, on peut s’orienter vers une maisonmoderne selon les tendances actuelles : des formes épurées, cubiques, une toiture terrasse ou végétalisée, de grandes baies vitrées en PVC ou métalliques donnant sur l’extérieur, et à l’intérieur des cloisons réduites au minimum au profit de pièces spacieuses, ouvertes et lumineuses.

Ou bien une maison traditionnelle qui reprend les codes caractéristiques de votre région en termes de matériaux et d’enduit de façade, de couleur et de forme de toit… L’essentiel est que tous ces éléments soient pensés dès le début pour être intégrés à la structure du bâti.

Choisir la forme et le type d’architecture de sa maison 

Maison en triangle, en carré, en rectangle, en L ou avec des façades asymétriques… Le choix de l’architecture de votre maison dépendra de vos goûts, mais aussi des contraintes imposées par le terrain, et éventuellement des normes sismiques, notamment près des montagnes et sur la façade Atlantique.

Aussi, comment choisir entre une maison de plain-pied, une maison à combles et une maison à étages ? Nous avons posé la question à Alexandre Sion, responsable marketing de Maison Pierre, l’un des leaders de la construction de maisons individuelles : « Pour une maison fiable et pérenne dans son environnement, certains styles architecturaux sont à privilégier. La maison de plain-pied sera par exemple tout indiquée si vous habitez sur la façade Atlantique, où l’on retrouve très peu de maisons à étages. En revanche, en-dessous de la diagonale Nantes – Lyon, la maison à combles est à bannir en raison des faibles pentes, alors qu’elle a la cote dans le secteur Nord – Loire où les pentes sont plus élevées. Votre âge sera également un facteur à considérer : si vous avez plus de 45 ans et qu’il s’agit de votre dernière (ou avant-dernière) acquisition avant la retraite, vous aurez plus de facilité à bien vieillir dans une maison de plain-pied ».

Sélectionner les matériaux de construction

Parpaing, brique, préfabriqué, bois, ciment… Concernant les matériaux de construction, vous avez l’embarras du choix. S’ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients (le parpaing est bien imperméable à l’eau mais très peu isolant contre le froid ; la brique offre une excellente isolation mais elle est friable…), ils doivent êtreconformes à la norme RT2012.

Que vous choisissiez une maison en bois, en brique ou en préfabriqué, sachez que ses fondations seront toujours en parpaing, le matériau le plus sécuritaire. Votre choix dépendra aussi de la zone géographique de construction : le parpaing et le ciment sont plus courants dans le Nord de la France, tandis que la brique est omniprésente dans le Sud en raison du coût moindre de ces matériaux là où les carrières sont localisées.

Nous espérons vous avoir aiguillés dans le choix de votre future maison. Et maintenant, place à votre imagination !

> Article réalisé pour le blog de Logic-immo

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s