Première édition des ISOlink Awards : 3 talents « made in ISO » récompensés

Les ISOlink Awards mettent en lumière des parcours inspirants parmi les diplômés de l’ISO. Pour la première édition de ce concours, la cérémonie de remise des trophées s’est déroulée lors de la soirée #ISO30ans, le 30 septembre 2018. Maxime Balouzat, Gwénaël Merlio et Ophélie Girard – les 3 lauréats – reviennent sur cet événement qui récompense leur succès.

Maxime Balouzat, 29 ans, entrepreneur multipropriétaire 

Les lauréats des ISOlink Awards 2018 ont des parcours remarquables à la mesure de leurs ambitions professionnelles. Du haut de ses 29 ans, Maxime Balouzat est co-propriétaire de 4 magasins du groupe Afflelou – bientôt 5 – avec son associé rencontré à l’ISO Lyon. Pour ce diplômé du BTS Opticien-Lunetier, « remporter un trophée des ISOlink Awards est très valorisant ».

Ses projets pour l’avenir ? La poursuite de son activité en tant que franchisé Afflelou et le développement de ses magasins. « J’aimerais également continuer à inspirer les étudiants de l’ISO en leur présentant l’enseigne Afflelou et en échangeant avec eux sur mon quotidien d’entrepreneur ».

Gwénaël Merlio, L’Opticien qui bouge

Gwénaël Merlio a « un parcours atypique : 10 ans passés en magasin d’optique et la création il y a 5 ans de [s]a propre activité d’optique à domicile », L’Opticien qui bougeIl estime, lui aussi, que « le trophée des ISOlinks Awards est une reconnaissance très gratifiante », soulignant au passage que « la soirée #ISO30ans était très réussie ».

À court et moyen terme, Gwénaël a de multiples projets : « étendre les services de son entreprise à 10 villes supplémentaires d’ici la fin de l’année, ouvrir une centrale d’achat d’ici le mois de janvier, ainsi qu’un centre de formation pour les opticiens à domicile, et aider les salariés à soulager leur vue dans le cadre de formations en entreprise ».

Mais aussi « continuer à développer et à faire connaître l’optique à domicile » notamment auprès des étudiants de l’ISO. « C’est une perspective d’avenir pour les diplômés de l’optique, avec une approche différente de l’exercice en magasin ».

Ophélie Girard, chargée de marketing digital et opérationnel chez Hoya

Diplômée du BTS Opticien-Lunetier à l’ISO Lyon, du Bachelor de Manager en Optique puis d’une école de commerce, Ophélie Girard est aujourd’hui chargée de marketing digital et opérationnel chez Hoya.

« Le concours des ISOlink Awards est une excellente initiative. J’y ai participé pour montrer aux étudiants que le diplôme d’opticien offre de nombreuses opportunités notamment dans le digital », explique-t-elle. « La force de l’ISO est de créer une communauté et un réseau d’acteurs du marché de l’optique ».

Un grand merci à nos partenaires Zeiss, Luz Optique et BienVu pour leur participation à cette toute première édition des ISOlink Awards !

> Retrouvez l’article sur le site de l’ISO

L'Institut Supérieur d'Optique forme depuis 30 ans les experts des 
métiers de la vision.

 

One Reply to “Première édition des ISOlink Awards : 3 talents « made in ISO » récompensés”

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s